Passer au contenu

/ Les bibliothèques

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Gestion et diffusion de l'information: plateformes innovantes

Les bibliothèques universitaires du Québec travaillent à mettre en commun leurs ressources pour doter les universités québécoises de plateformes innovantes dédiées à la gestion et à la diffusion de l’information.

Trois projets majeurs sont en cours dans les bibliothèques/UdeM et d’autres suivront éventuellement, notamment un dépôt pour les ressources éducatives libres.

Plateforme partagée de services
Étudiants en groupe

Plateforme partagée de services

Les bibliothèques universitaires du Québec, dans le cadre du Partenariat des bibliothèques universitaires québécoises, remplaceront en juillet 2020 leurs systèmes intégrés de gestion de bibliothèques respectifs (acquisition, catalogage, circulation, etc.) pour un système commun, la plateforme partagée de services. Le catalogue Atrium des bibliothèques UdeM fera ainsi place le 7 juillet 2020 à l'outil de recherche Sofia.

Avantages pour la communauté UdeM

  • un guichet unique pour repérer plus de 20 M de documents numériques et imprimés dans les bibliothèques de l'ensemble des universités québécoises ;
  • des règles de prêt harmonisées dans l'ensemble des bibliothèques ;
  • un seul dossier commun unique pour emprunter dans toutes les bibliothèques universitaires québécoises avec pour seule condition la présentation d’une carte universitaire québécoise (carte UdeM par exemple) ;
  • une plateforme fiable et utilisée par plusieurs bibliothèques dans le monde, développée par l'entreprise OCLC, WorldShare Management System, et son interface publique Discovery ;
  • pour les équipes travaillant dans les différentes bibliothèques universitaires de la province, une plateforme permettant le partage et l’harmonisation d’une partie des opérations courantes allant de la commande à la gestion des accès aux documents.

Mandataire auprès du Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES), l'UdeM participe activement à la gestation du projet depuis ses débuts en 2014. Elle siège entre autres au Comité de gouvernance, au Comité de pilotage ainsi que dans le Groupe de travail de la PPS.

Pour découvrir notre nouvel outil de recherche Sofia

Pourquoi le nom "Sofia"?

Sofia est inspiré du grec σοφία [sophia], qui signifie sagesse, et rappelle l’idée de savoir, de discernement. Il a la même connotation et une prononciation similaire en anglais et en français, signe du partenariat bilingue qui unit les 18 universités québécoises.

Il permet également d’évoquer le côté humain des bibliothèques ; car si les collections universitaires sont en général inanimées, elles ont été créées, développées par des dizaines de bibliothécaires et technicien.ne.s en documentation, utilisées et enrichies par autant de membres des communautés d’enseignement et de recherche de l’UdeM. Et les membres de l’équipe des bibliothèques/UdeM sont là pour vous aider à trouver les ressources dont vous avez besoin.

Communiqués

16 juin 2020 - Juillet 2020: Sofia, l'outil de recherche remplacera Atrium, le catalogue des bibliothèques

Dans les médias

Les bibliothèques universitaires unissent leurs forces

Le Bureau de coopération interuniversitaire annonce la création d’un partenariat des bibliothèques universitaires québécoises

Partenariat des bibliothèques universitaires du Québec: lancement de plateformes novatrices de gestion de l’information

Pour en savoir plus

Site du partenariat des bibliothèques universitaires québécoises

Plateforme de données géospatiales
Carte du monde

Plateforme de données géospatiales

Les données géospatiales sont un ensemble d’informations caractérisant un emplacement géographique par rapport à sa forme, sa position et ses attributs. Elles sont utilisées pour analyser la population, la faune, la flore, les relations spatiales entre ces trois éléments et le territoire. Depuis 2017, les bibliothèques universitaires du Québec travaillent à se doter, ensemble, d’un guichet unique bilingue offrant un accès convivial à ces données.

Basée sur GéoIndex+, l’outil développé par l’Université Laval, la plateforme partagée Geoindex sera déployée progressivement en 2019.

Cette plateforme :

  • démocratisera l’accès aux données géoréférencées;
  • permettra d'optimiser la découverte, la visualisation et le téléchargement des données géospatiales;
  • pourra être exploitée par des personnes de tous les horizons (santé publique, anthropologie, etc.);
  • contiendra des données géoréférencées du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN).

Première université à avoir une interface locale de Géoindex+, l’UdeM est fière que cet outil soit accessible à l’ensemble de la communauté universitaire du Québec.

Communiqué

La plateforme partagée Géoindex maintenant accessible à l'ensemble des universités québécoises.

Dépôt pour les données de recherche
Étudiante travaillant

Dépôt pour les données de recherche

La gestion des données de recherche étant une priorité des politiques nationales du Canada, les bibliothèques universitaires québécoises collaborent avec leurs homologues en Ontario pour offrir, depuis septembre 2019, un espace Dataverse dédié à l'UdeM.

Cette solution s’appuie sur le logiciel libre Dataverse, développé par le Harvard Institute for Quantitative Social Science et utilisée par plusieurs centaines de projets de recherche et d'organisations de par le monde. 

L’UdeM s'est associée à l'Université de Toronto pour l’internationalisation de ce logiciel et l’animation de la communauté bibliothéconomique du Québec.

Communiqué

Dataverse en français, s'il vous plaît! Scholars Portal lance une version bilingue de la plateforme de dépôt Dataverse.

L’ABRC et le BCI concluent un accord pour faire avancer la gestion de données de recherche et la préservation numérique au Canada

Dataverse UdeM : partager vos données de recherche, c’est facile!