Passer au contenu

/ Les bibliothèques

Rechercher

Navigation secondaire

Éditeurs commerciaux : 4M$ | UdeM : 0$

La semaine internationale du libre accès rappelle les coûts imposés par les éditeurs entourant l'accès aux publications savantes.

La Semaine internationale du libre accès rappelle les coûts imposés par les éditeurs entourant l’accès aux publications savantes. Rien de tel qu’une illustration pour bien comprendre l’enjeu.

En 2017, les auteurs de l’UdeM ont publié gratuitement 2 544 articles chez les cinq grands éditeurs commerciaux que sont Elsevier, Wiley, Springer, Taylor & Francis et Sage. Toujours en 2017, les bibliothèques de l’UdeM ont néanmoins dû payer 3,8M$ pour accéder aux périodiques de ces cinq mêmes éditeurs…

Qui plus est, l’UdeM aurait eu à débourser jusqu’à 7,6M$ supplémentaires auprès de ces éditeurs pour rendre les 2 544 articles librement accessibles. En effet, ceux-ci exigent 2 980$ en moyenne en frais de publication pour chaque article rendu disponible en libre accès. Établis par chaque éditeur en fonction de l’importance qu'il accorde à une revue, ces frais peuvent varier de 300$ à 10 000$ par article.

En conclusion, les auteurs et les universités ne reçoivent rien pour les articles publiés, les universités paient pour accéder au savoir et les éditeurs commerciaux empochent les profits.

Pour en savoir plus, consulter la page Nouvelle ère pour les collections de notre site web.


Camille Veillette Péclet, directrice des collections