Passer au contenu

/ Les bibliothèques

Rechercher

Annulation de Scopus

Les bibliothécaires sont à votre disposition pour explorer les pistes de solution quant à la perte de Scopus.

Les Bibliothèques de l’Université de Montréal annoncent la fin de l’abonnement à l’index de citations Scopus, de la compagnie Elsevier. La faible utilisation de l’index par leur communauté combinée à la décision ferme de l’éditeur à maintenir ses prix explique cette décision.

Les Bibliothèques ont sollicité cet automne les avis de partenaires clés de la communauté de l’UdeM afin de se positionner quant aux index de citations et à leurs outils d’analyse comparative et bibliométrique complémentaires. Si cette consultation a montré la pertinence de Scopus pour certaines disciplines, elle a aussi et surtout fait ressortir l’index Web of Science comme étant fiable et reconnu. Proposant de nettes améliorations liées à la couverture des titres en sciences humaines et sociales, il s’avère également l’index le plus important pour la communauté.

La communauté de l’UdeM aura bénéficié de l’accès à Scopus durant trois ans. Une partie de l’économie découlant de cette annulation permet aux Bibliothèques de prendre un abonnement à l’outil InCites, en complément de Web of Science. Elles épargnent également leur budget de livres d’une compression avec l’autre partie de l’économie.

Les Bibliothèques invitent les membres de la communauté de l’UdeM à se référer à leur bibliothécaire disciplinaire afin d’explorer des pistes de solution quant à la perte de Scopus et aux possibilités offertes par Web of Science et d’autres ressources.


Camille Veillette-Péclet, directrice des collections