Passer au contenu

/ Les bibliothèques

Je donne

Rechercher

Consultation 2014

homme

Voir la consultation 2022

Le point de rupture à l’UdeM a été atteint en 2012-2013 où les périodiques ont complètement monopolisé le budget des collections. Le remaniement de la collection de périodiques, notamment par la déconstruction des grands ensembles, s’avérait incontournable.

En 2014, une vaste consultation a été menée auprès de la communauté pour déterminer les périodiques essentiels à l’enseignement et à la recherche à l’Université de Montréal. Issue d’un travail collaboratif, la méthodologie retenue pour l’analyse de la collection de périodiques combinait une analyse bibliométrique à une consultation de membres : du corps professoral, du personnel enseignant et de la communauté étudiante des cycles supérieurs.

Les bibliothèques/UdeM ont utilisé les résultats de l’analyse  (et en ont éventuellement amélioré la méthodologie), afin de revoir les contenus de leurs abonnements aux grands ensembles de périodiques, d’après les titres essentiels qui s’y retrouvaient. 

Listes des 5 734 périodiques essentiels (accès réservé UdeM):

Depuis, ces résultats nourrissent le positionnement de l’UdeM lors des négociations avec les éditeurs.

Les bibliothèques UdeM n’incluent que les titres répondant réellement aux besoins de leur communauté dans leur appréciation des grands ensembles. Les négociations tournent maintenant autour de la notion du prix considéré comme juste par les Bibliothèques.

À noter qu’à l'instar des bibliothèques UdeM, plusieurs autres universités ont entrepris un processus d'analyse similaire de leur collection de périodiques. L’organisme à but non lucratif SPARC maintient d’ailleurs un inventaire non exhaustif des déconstructions d’ensembles de périodiques montrant la tendance à travers les institutions du monde. On peut notamment y lire qu’en 2020, le Massachusetts Institute of Technology (MIT), le State University of New York System et Iowa State University ont déconstruit leur abonnement Elsevier.

Au début 2017, 28 universités canadiennes ont également entrepris l'analyse de leur collection de périodiques utilisant la même méthode que l'Université de Montréal. Cette étude a été menée par le professeur Vincent Larivière en collaboration avec le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR). Les résultats ont été publiés en mars 2021 dans l'article Collection Development in the Era of Big Deals.

Au moment de lancer la deuxième consultation sur les périodiques essentiels à la communauté UdeM, l’état de la situation était le suivant :

Maisons d’éditions ayant accepté l'approche des Bibliothèques

  • Cambridge University Press;
  • Elsevier
  • John Wiley & Sons SAGE
  • SAGE Publications Inc.
  • Taylor & Francis

Maison d’édition résistante

  • Springer (déconstruction du grand ensemble au printemps 2016)