Passer au contenu

/ Les bibliothèques

Rechercher

Bibliothèque des sciences du Campus MIL

Les bibliothèques de Chimie, de Physique, de Géographie ainsi que la Cartothèque sont maintenant fermées. Les collections de ces disciplines sont disponibles par la livraison de documents en attendant l’ouverture de la Bibliothèque des sciences en septembre. Pour toute question, contactez Hélène Tardif, bibliothécaire.

Regroupant les disciplines de chimie, géographie, physique et sciences biologiques, la Bibliothèque des sciences repose sur une vision nouvelle. La migration des ressources informationnelles vers le numérique, particulièrement en sciences, a permis de repenser les espaces qu’occupaient précédemment les collections imprimées.

Ainsi, la superficie de la future bibliothèque, bien qu’équivalente à la somme de l’espace des quatre bibliothèques qu’elle fusionne, pourra dédier 75 % de son espace aux usagers. Plus de 100 places s’ajouteront aux 234 déjà existantes, et la qualité de l’ensemble de ces 330 places, par sa diversité et le confort qu’on y retrouvera, sera franchement améliorée. Les usagers des quatre disciplines s’y côtoieront, profitant de nouvelles opportunités d’échanges et de rencontres que permettra l’interdisciplinarité. 

La programmation de la bibliothèque repose sur une progression sonore graduelle de manière à faire cohabiter harmonieusement les espaces de silence et de calme avec les espaces dynamiques et de travail en groupe. D’ailleurs, les usagers pourront profiter de 17 salles de travail en équipe en petits (2-3 personnes) ou en grands groupes (6-8 personnes).

Plan de la bibliothèque

Misant sur l’accessibilité, l’autonomie, et une plus grande intégration des technologies, la Bibliothèque des sciences vise à offrir une expérience exceptionnelle où l’espace est optimisé pour favoriser la réussite étudiante, en plus d’appuyer la recherche et l’innovation. Elle sera à la fois un lieu d’études, de rencontre, d’apprentissage, de recherche, de création et de partage du savoir.

Sa forme en « h » est d’autant plus significative que lorsqu’on la regarde à l’envers, le chiffre 4 semble apparaître. Quatre, pour les 4 disciplines desservies : géographie, physique, chimie et sciences biologiques.  

Quatre aussi, pour 4 mots-clés distinctifs : accessibilité, espaces, services et technologies. À l’automne 2019, 200 professeurs et 2 000 étudiants du Campus MIL y auront accès, tout comme  l’ensemble de la communauté de l’UdeM.

Un accès incomparable

Image extérieur de la future bibliothèque

Comme son nom l’évoque, le Campus MIL réfère au milieu, c’est-à-dire qu’il est géographiquement localisé au centre de l’Île de Montréal. Le Campus MIL, c’est aussi un milieu d’idées qui favorise la création de liens… comme la Bibliothèque des sciences, qui a été pensée en fonction des étudiants et dans un souci d’ouverture à la population :

Vue en hauteur du Campus MIL
  • Elle sera facilement accessible par les stations de métro Acadie et Outremont.
  • Elle sera centrale, ancrée au cœur du campus entre le pavillon Sciences et le pavillon Enseignement;
  • Elle sera visible en raison de sa proximité avec les espaces de vie étudiante et les axes de grande circulation; 
  • Elle sera lumineuse grâce à une fenestration abondante et des cloisons de verre qui laisseront entrer la lumière naturelle et qui offriront de multiples points de vue sur les deux cours intérieures;
  • Elle offrira des heures d’ouverture étendues pour répondre aux exigences de la vie étudiante et de la recherche;
  • Elle aura une équipe polyvalente, diversifiée, proactive et dédiée qui sera disponible pour répondre aux questions, former les étudiants, les soutenir dans leurs recherches et les aider avec les technologies accessibles sur place.

     

Un milieu de vie ouvert sur la ville

Vue de loin du Campus MIL

Au carrefour des savoirs, la Bibliothèque des sciences sera aussi au cœur de la vie de son quartier et pourra :

  • servir de vitrine d’exposition;
  • héberger des lancements de livres;
  • accueillir des conférences;
  • servir d’intermédiaire citoyenne entre des étudiants et des écoles du quartier ou d’autres organismes pour la réalisation de projets scientifiques;
  • et plus encore!

    Des espaces bien définis pour tous les besoins

    Vue de soir du Campus MIL

    Sans rejeter la vocation traditionnelle de la bibliothèque universitaire au recueillement et à l’étude, la Bibliothèque des sciences déploiera une multitude d’espaces variés afin de répondre aux besoins du plus grand nombre d’utilisateurs. La conception des espaces a été pensée selon une approche inclusive et un souci d’accessibilité universelle afin d’offrir des lieux attrayants adaptés à la réalité des étudiants, avec du mobilier diversifié et confortable :

    • Zones de silence stratégiquement situées, pour le travail individuel;
    • Zones dynamiques, favorisant le travail collaboratif, les échanges d’idées, les rencontres ou encore la tenue d’événements;
    • Zones technologiques, où se conjuguent recherche, créativité, innovation et diffusion du savoir en laboratoires et en studios; 
    • Zone de détente, pour le repos et la réflexion.

    Vue de la Bibliothèque des sciences

    plan détaillé de la Bibliothèque

    Cartothèque

    La Bibliothèque des sciences abritera la nouvelle Cartothèque, un espace spécialement adapté à la consultation et à l’exploration de toute ressource ayant une composante géographique. En plus d’une impressionnante collection de cartes, de photos aériennes et d’atlas, la Cartothèque sera munie d’ordinateurs configurés pour maximiser l’exploitation des données géospatiales. Un espace de consultation et de travail collaboratif, ainsi qu’une salle de numérisation de cartes et de stéréoscopie, y seront aussi présents.

    Collection

    Borne d'autoprêt

    Bien que les collections électroniques occupent une place grandissante en sciences, les usagers auront aussi accès sur place au regroupement des collections imprimées des quatre bibliothèques fusionnées. Cette vaste collection scientifique, couvrant l’ensemble des sujets d’intérêt pour les départements réunis, sera constituée des titres les plus récents, les plus consultés et les plus utiles au soutien à l’enseignement et à la recherche, sans compter la réserve de cours et les ouvrages de référence. L’accès aux collections sera complété par un service de livraison électronique et de livraison physique des documents en provenance de son centre de conservation, des autres points de service du réseau des bibliothèques/UdeM et du PEB.

    Accès aux collections… une plus grande autonomie!

    Grande nouveauté dans les bibliothèques/UdeM… La Bibliothèque des sciences permettra à l’usager d’effectuer lui-même ses emprunts en libre service grâce aux bornes d’autoprêt qui seront situées dans le périmètre sécurisé des collections.

    Des services adaptés, pour une expérience unique

    Vue d'un corridor

    La Bibliothèque des sciences entend offrir aux usagers un lieu dynamique et vivant, se définissant par la qualité des services qu’elle offre. Un comptoir multiservices centralisera l’accueil, l’aide à la recherche et le soutien technique.

    Une équipe de spécialistes sera disponible pour répondre aux questions de référence, offrir des formations et conseiller les usagers dans leurs recherches. Un soutien avancé sera également offert pour l’exploitation de l’offre technologique.

    Des technologies de pointe en bibliothèque

    Vue en plongé du Campus MIL

    La Bibliothèque des sciences s’inscrit dans l’esprit d’innovation et d’interdisciplinarité du Campus MIL.

    Ses objectifs sont clairs :

    • Démocratiser l’utilisation des technologies de visualisation de pointe;
    • Développer et consolider les compétences des étudiants en analyse et en visualisation de données;
    • Favoriser la collaboration et l'interdisciplinarité par la dissémination de projets inspirants et la mise en relation d’équipe d’horizons divers;
    • Participer à la diffusion et à la communication des travaux et des projets.

    Avec son laboratoire de visualisation, son studio d’édition numérique et son studio de présentation et de communication, elle offrira aux étudiants de tous les cycles et de toutes les disciplines une expérience exceptionnelle d’apprentissage, d’expérimentation, de création, d’analyse, de recherche et de communication.

    Exemple de studio d'édition numérique (Université d'État de Caroline du Nord)
    Studio d'édition numérique

    Studio d’édition numérique | Adjacent au laboratoire de visualisation, le studio d’édition numérique donnera accès aux étudiants à des ordinateurs puissants et à différents logiciels spécialisés permettant des simulations et de l’analyse de données massive. Ils pourront aussi développer leurs aptitudes en communication visuelle, en création et en montage vidéo. Les projets élaborés dans le studio pourront ensuite être diffusés et exploités sur le mur de visualisation.

    Réalité virtuelle | La bibliothèque offrira aussi la possibilité d'expérimenter la réalité virtuelle en mettant divers équipements à la disposition des usagers.

    Exemple de studio de présentation et communication
    Studio de présentation

    Studio de présentation et communication | Le studio vidéo permettra la production de vidéos simples, de façon intuitive, par exemple lorsque les usagers veulent pratiquer leurs présentations orales. Tout se fait à l'activation d'un simple bouton qui démarre une chaîne d'actions automatisées (éclairage, écran vert, captation vidéo et sonore). Cette salle sera aussi munie d'équipement pour faire de la visioconférence.

    Exemple de laboratoire de visualisation (Université de l'Illinois à Chicago)*
    Exemple de laboratoire de visualisation

    Laboratoire de visualisation | Un mur de visualisation interactif et tactile constituera le cœur du laboratoire de visualisation.  Il s’agit d’un espace immersif qui permettra d’exposer des concepts de recherche sur une très grande surface et d’interagir avec eux. Il sera par ailleurs possible d’adapter facilement le mur selon différentes configurations afin que plusieurs équipes puissent travailler simultanément. Le laboratoire de visualisation ouvre ainsi de nouvelles possibilités de recherche et d’exploitation des données.

    *À l’Université de l’Illinois à Chicago, le logiciel de visualisation collaborative SAGE2™ du Laboratoire de visualisation électronique (EVL) est utilisé sur un mur d’affichage en mosaïque à grande échelle.

    Avancement des travaux

    Vue extérieure Campus MIL

    L’ouverture de la Bibliothèque des sciences étant prévue à l’automne 2019, les équipes des bibliothèques disciplinaires visées (Biologie, Chimie, Géographie, Physique et la Cartothèque) ont franchi différentes étapes dans la réalisation du projet en 2017-2018.

    Elles ont préparé le déménagement et collaboré activement aux différents comités de planification, de gestion et de coordination du Campus MIL. Elles travaillent également, de façon plus générale, à la logistique entourant la fusion des collections, à l’harmonisation des services et à la mise en place de nouveaux services.

    C’est un rendez-vous en automne!

    Pour toutes questions sur la Bibliothèque des sciences, écrivez-nous.

    Visitez le site du Campus MIL pour en savoir plus sur le projet.